politics photography identity security friends psychology markdown communication database hosting privacy dropbox macos history stuff messaging misc github tunisia brazil blot neurology photographers tags music neighborhood maps google self postprocessing snails vim french social editor spreadsheets wifi art math hierarchy bicycles geeky self-ignorance camus racism culture zabouti gradient costco windows gmail photos isp democrats travel 1password fun philosophy capitalism home nyc C1P economics peacecorps dynamic-range curves sharpening zones online-storage medical stories poetry color Lr from-the-back beer hdr annotation photoshop opensource religion sensel family records git books 60s openmeta apercus language
2022-02-18

J’ai pensé à ce passage du livre « La septième fonction du langage » de Laurent Binet

Pour aucune raison particulière, je me suis souvenu hier d’un scene qui ma fait rigoler:

À l’université de Vincennes, pour accéder aux salles de cours, [l’inspecteur Bayard] doit traverser une sorte de souk peuplé d’Africains, enjamber des drogués comateux affalés par terre, passer devant un bassin sans eau rempli de détritus, longer des murs lépreux recouverts d’affiches et de graffitis sur lesquels il peut lire: « Professeurs, étudiants, recteurs, personnel ATOS: crevez, salopes ! » ; « Non à la fermeture du souk alimentaire » ; « Non au déménagement de Vincennes à Nogent »; « Non au déménagement de Vincennes à Marne-la-Vallée » ; « Non au déménagement de Vincennes à Savigny sur Orge » ; « Non au déménagement de Vincennes à Saint-Denis » ; « Vive la révolution prolétarienne » ; « Vive la révolution iranienne » ; « maos fachos »; « trostkystes - staliniens » ; « Lacan = flic »; « Badiou nazi »; « Althusser = assassin »; « Deleuze baise ta mère » ; « Cixous = baise-moi » ; « Foucault = pute de Khomeiny » ; « Barthes = social-traître prochinois » ; « Callicles SS »; « Il est interdit d’interdire d’interdire »; « Union de la gauche = dans ton cul » ; « Viens chez moi, on va lire Le Capital! signé: Balibar »…

Des étudiants puant la marijuana l’accostent avec agressivité en lui fourguant des tonnes de tracts: « Camarade, tu sais ce qui se passe au Chili? Au Salvador? Tu te sens concerné par l’Argentine ? Et le Mozambique ? Tu t’en fous, du Mozambique? Tu sais où c’est? Tu veux que je te parle du Timor? Sinon, on fait une collecte pour l’alphabétisation au Nicaragua. Tu me paies un café ? » Là, il se sent moins dépaysé. Quand il avait sa carte à Jeune Nation, il en a pété, de ces petites gueules de gauchistes crasseux. Il jette les tracts dans le bassin sans eau qui sert de poubelle.


Previous post
Sufism in Tunisia I’ve found Christian Science Monitor stories to be paywalled at times, but I was able to read the entirety of these two stories. In Tunis, artisans
Next post
History versus the UNC Press fire of 1990 If future historians are well designed and supplied with sufficient training data, including facial recognition data, they might catch the error in